Un premier composteur collectif à Saint-Colomban !

La commune souhaite mettre en place des démarches de réduction des déchets afin de participer à la protection de l'environnement et inciter ses habitants à des gestes simples mais utiles.

Un composteur collectif a donc été installé place de l'Europe par les services techniques, avec l’aide du CPIE de Corcoué-Sur-Logne, afin de réduire et mieux gérer les déchets du restaurant scolaire, l'objectif étant de diminuer de 25% le volume des poubelles et d'éliminer les déchets compostables.
Le choix de la municipalité a été de mettre ce composteur à disposition des habitants des quartiers jouxtant la place. Une enquête de voisinage a donc été menée au printemps et plusieurs personnes se sont dites intéressées pour participer à cette opération.

Composter un geste simple qui permet :

- de faire un geste citoyen

- de valoriser des déchets qui deviennent un excellent engrais pour les jardins !!

- de diminuer le volume de vos poubelles, donc de votre redevance

- de rencontrer vos voisins, en venant régulièrement vider votre seau....

Si vous souhaitez, vous aussi, mettre en place un composteur collectif entre voisins dans un quartier, un village..., n’hésitez pas à contacter la mairie qui vous guidera dans votre projet !

La fabrication du compost permet de réduire le volume de sa poubelle et de produire, à partir de déchets organiques (reste de cuisine, taille de végétaux) un humus de qualité nécessaire au bon développement des plantes, qu'elles soient d'intérieur, du jardin ou du potager.

L'humus disparait chaque année à hauteur de 2 à 3%, en se minéralisant pour apporter les éléments indispensables au développement des plantes. En incorporant du compost à la terre, le jardinier compense cette perte, améliore la fertilité du sol et limite de volume de déchets à traiter.

L'idéal est de définir 2 espaces. Un pour stocker pêle-mêle les déchets mis à sécher et un réservé au compostage. Pour la partie compost, il faut choisir un emplacement à l'abri des vents froids et pas trop ensoleillé. Ceci déterminé, il reste un dernier choix à faire pour mener le compost : en tas ou en bac.

Votre compost doit être en contact avec le sol. Retournez celui-ci à l'endroit où vous voulez placer le composteur, puis après avoir placé le composteur, couvrez le fond d'une couche de petites branches pour faciliter la circulation de l'air et améliorer le drainage.

Certaines matières ne doivent pas être jetées dans le compost :

  • les plantes malades,
  • la viande,
  • le poisson,
  • les produits laitiers,
  • excréments d'animaux domestiques (chien, chat),
  • les "mauvaises herbes" montées à graines.

Pour obtenir un bon compost, il faut mélanger et humidifier.

Au bout de 4 à 8 mois votre compost est prêt à être utilisé. Il est homogène, de couleur sombre, s'émiette facilement et a une bonne odeur d'humus (comme le sous-sol forestier). Tamisez-le pour éliminer les matières qui ne sont pas entièrement décomposées. Celles-ci peuvent faire un bon paillage ou être remise dans le composteur pour finir leur décomposition. En outre, n'oubliez pas de garder du compost pour le mélanger à la nouvelle préparation.