Noces d’albâtre des époux Hamon

Robert Hamon

Menuisier
Né le 3 septembre 1920 à Saint-Colombin en Loire Inférieure
Fils unique d’Etienne Hamon, menuisier et Marthe Labrude épouse Hamon décédée en 1938
Habitant au bourg de St Colombin aujourd’hui au N°4, place de l’Eglise
Descendant d’une famille de menuisier depuis 1863 ayant toujours exercé au bourg de St-Colombin
Aujourd’hui, impasse de l’abbé Pelletier.
Apprenti en 1936, En retraite en 1985
Son père, Etienne, est un compagnon du tour de France comme son grand-père Julien
Aujourd’hui son petit fils, Florian, est également menuisier

 

 


Jeanne Lefort

Couturière
Née le 14 février 1921 à Saint-Colombin en Loire Inférieure
Fille ainée de Maxime Lefort, facteur et Marie Boudelier épouse Lefort
Habitant au bourg de St Colombin aujourd’hui au N°5, rue Alfred Lallier
Maxime Lefort a été facteur à Saint-Colombin
Un frère, Maurice et deux sœurs, Fernande et Odile
Sortie de l’école à 13 ans, apprentissage jusqu’à 15 ans pour devenir couturière.
Métier exercé jusqu'à son mariage

Le mariage - 25 août 1942


Mariage civil à la mairie de Saint-Colombin par Mr Norbert Fleury, maire
Mariage religieux à l’église de Saint-Colombin par l’Abbé Guilbaud
La noce a eu lieu dans l’atelier de menuiserie avec deux repas, le midi et le soir, préparés par le boucher Parois de la Limouzinière .Une cuisine roulante avait été installée dans la cour de l’atelier,
Le bal animé par des musiciens,
Mariage pendant la guerre sans les occupants allemands
A cette époque, le bourg comptait 7 cafés !

Après mariage


Robert continue son métier de menuisier avec son père Etienne,
Qui a travaillé jusqu’à sa mort survenue en 1967 âgé de 80 ans
Jeanne a pris en main la destinée de sa maisonnée et le secrétariat de la menuiserie
4 enfants sont nés : Bernard en 1943, Marthe en 1947, Jeannine en 1952 et Michel en 1958


Aujourd’hui en 2017
Robert et Jeanne sont entourés de 4 enfants,
11 petits enfants et  19 arrières petits enfants dont la dernière est née en juin 2016

Ils ont fêté leurs 75 ans de mariage le 25 août de cette année 2017 !

Pour la 4ème année consécutive, un groupe projet, composé des animatrices des Ehpad de Saint Joseph (Legé), Saint Louis (Geneston), Ker Maria ( La Limouzinière), Bel Air (Corcoué sur Logne) et Ile Verte (Saint Philbert de Grand Lieu), ainsi que des représentants des communes  du territoire du Clic Vivre Son Âge s’est réuni dans le cadre de l'organisation de la Quinzaine Bleue 2016.

Elle aura lieu du 3 au 16 octobre.

Le groupe a décidé de mettre en place une animation commune autour de la musique.

Le mardi 11 octobre, « Corinne et Jacques » assureront l'animation de "Le retour de la Guinguette Bleue",

à la salle du Marais à Saint Philbert de Grand Lieu.Télécharger affiche "Corinne et Jacques"

Les résidents des différents Ehpad pourront participer, au sein de leur structure, la veille à un atelier cuisine afin de réaliser le goûter du 11 octobre.

Par ailleurs des animations sont organisées par les communes et les Ehpad tout au long de la quinzaine.Télécharger plaquette programme quinzaine bleue

Chaque année, près de 28 000 personnes viennent s’installer en Loire-Atlantique. Parmi elles, de jeunes retraités souhaitant trouver une qualité de vie agréable et des services adaptés.

En 2030, la part des personnes de plus de 60 ans atteindra 28 % de la population départementale. Ces données doivent, dès aujourd’hui, se traduire par un volontarisme fort car la place des personnes âgées dans notre société est un enjeu majeur, et pas seulement sous l’angle de la dépendance, auquel il est pourtant souvent réduit.

Aborder la vieillesse de manière transversale, c’est traiter conjointement les questions liées au logement, à l’accessibilité des villes, à la prévention de la perte d’autonomie, aux services d’aide à domicile, à la lutte contre la solitude et au soutien aux aidants.

Bien vieillir, c’est avoir la liberté de décider selon son propre parcours, ses souhaits, son état de santé. Qu’elle envisage de rester chez elle, de déménager ou d’entrer en établissement, chaque personne âgée doit avoir connaissance des possibilités qui lui sont offertes. C’est l’objet du guide Bien vieillir en Loire-Atlantique édité par le Département.

Le guide Bien vieillir en Loire-Atlantique est une aide à l’information et à l’orientation des personnes âgées. Il est construit autour des besoins des personnes âgées et des questions courantes qu’elles se posent, seules ou en famille.

Bien vieillir… Pour certaines personnes âgées, cela signifie : rester chez soi. Il n’empêche qu’il n’est pas tous les jours facile de vivre seul : peur de chuter, isolement, besoin de soins d’urgence, ...

Pour qui ?

Le Conseil général de Loire-Atlantique propose aux personnes âgées ou handicapées un service de téléassistance, accessible 7 jours/7 et 24 h/24. Pour vivre en toute sécurité et retrouver sa sérénité… Aujourd'hui, en Loire-Atlantique, ils sont 8.000 à avoir opté pour cette solution (+ 12% en un an)

 

Soyez vigilants, protégez-vous, ayez les bons réflexes ! Des mesures simples de protection.

 

A DOMICILE

N'ouvrez pas votre porte à n'importe qui !

  • Méfiez-vous du vol à la fausse qualité : Vérifiez l'identité des personnes qui frappent à votre porte : méfiez-vous de faux employés EDF-GDF, de la Poste, de France Telecom, des faux policiers ou gendarmes et autres usurpateurs de qualité. Demandez à voir sa carte professionnelle, même si la personnes est en uniforme !
  • Méfiez-vous des visiteurs se prétendant amis de votre famille, anciennes relations de travail, représentants de commerce.
  • Soyez très vigilant avec les personnes susceptibles de vous proposer des services à domicile. Demandez conseil à vos proches avant de signer un contrat !