Connaître le passé pour aborder sereinement l'avenir

L'histoire

Au cours de son histoire, la commune de St Colomban a vécu l'occupation Romaine, les invasions barbares, la guerre de Cent ans et les " guerres de Vendée ".

Plaque commémorativeC'est lors de ces dernières que s'écrira l'un des chapitres les plus sanglants de l'histoire de la commune. Après que les troupes républicaines aient subies plusieurs revers par le général Charrette au village de Pont-James, 500 habitants furent massacrés le 10 Février 1794 sous l'ordre du républicain Duquesnoy.

Une plaque commémorative sur la façade du clocher rappelle depuis 1947 ce massacre.

L'église de St Colomban, bâtie au XVI siècle et propriété des moines de l'abbaye de Villeneuve, et la cure furent les seuls édifices ayant résisté après l'incendie du pays par les colonnes infernales de Duquesnoy.

Une nouvelle église sera bâtie en 1855 pour remplacer l'ancienne devenue vétuste et trop petite. A l'origine il y avait une flèche de style Roman qui surmontait le beffroi mais une tempête l'ébranla.Crash du B17 en 1943

Crash du B17 en 1943

Le dimanche 4 juillet 1943, durant la seconde guerre mondiale, la forteresse volante B17 (n°42-5053) qui participait au raid aérien du terrain et des ateliers aéronautiques de Château-Bougon, fut abattue par la DCA Allemande et tomba en flamme au lieu-dit " Besson ". A son bord dix hommes d'équipage. Deux périrent lors du crash, six furent capturés par l'armée Allemande et les deux autres réussirent à fuir puis à rejoindre l'Angleterre.

Depuis 2004, une stèle commémore le souvenir de ce drame et des deux soldats Américains tués au combat : Earl Sell et Bernard McKnight.
Plus d'information : Site de Didier Giraudeau

Le riche patrimoine de notre commune témoigne de ce passé historique et le jumelage avec Castlegregory (Irlande) renforce l'héritage Celte de St Colomban.