Une colonie d’abeilles à miel, qu’elle vive dans une ruche ou bien dans la nature (arbre creux, vieille cheminée) est composée d’une reine, de quelques dizaines de milliers d’ouvrières (50 000 en moyenne) et de quelques mâles (seulement à la belle saison). La reine est la seule à pondre des œufs (jusqu’à plus de 2000 par jour au printemps), assurant ainsi le renouvellement des indispensables ouvrières qui meurent d’épuisement après un travail incessant de 4 à 6 semaines.